Livre des défis

 

Depuis quelques temps, je me suis amusé à proposer des défis au travers d’un livre d’un poète hongrois. Nous étions plusieurs à le remplir et voici donc ma contribution. Les photos sont faites à l’arrache mais j’en ai un peu ras le bol de traiter des images. je préfère la spontanéité du dessin.

 

cn1663

 

cn1664

 

cn1665

 

cn1661

 

cn1666

 

cn1667

 

cn1668

 

cn1662

 

cn1669

 

cn1670

 

cn1671

 

cn1672

 

cn1673

 

cn1674

 

cn1660

Back in black

Cet été fut somme toute merveilleux…quoique…la lumière est plus belle quand on est à l’ombre…avec un verre de sangria…excellent au demeurant…Mais au delà de l’insouciance, la réalité guette, inéluctable, douloureuse et aussi surprenante comme cette synchronicité quand 5 créatifs se retrouvent dans le même train au même moment, sans l’avoir prévu….et évoquent moultes possibles :) Entretien d’une correspondance, quand surgissent les ailes du désir, on abouti dans l’île du désert à défaut du désir d’elle…

cn1613

cn1618 cn1616

cn1615

 

 

 

 

 

Ch’i et Rhô

Sur le voyage de Chihiro

Phil van dyck

Notes et réflexions sur l’art chinois d’après le livre de François Cheng : « Vide et plein « … Ch’i, premier principe : « animer les souffles harmoniques  » que je met en rapport peut être lointain et impertinent avec le nombre d’or, base de la divine proportion ou plutôt de la proportion harmonique, la spirale de l’escargot, les graines de tournesol ! Le symbole du nombre d’or ne serait il pas « P »: le rho grec. Ce qui nous ferait le ch’i rho ;) …un long voyage…ou le chrisme!

Myazaky : le voyage de Chihiro, chouette film aussi.

Et aussi un petit eclaicissement sur le souffle de vie et analyse du film de Myazaki : http://japanization.org/ghibli-devoile-enfin-pourquoi-les-parents-de-chihiro-deviennent-des-cochons/

View original post

L’intention compte et se finalise en…

Phil van dyck

isa Entrer une légende

Portrait vectoriel réalisé sous Flash, outil pinceau, manière de chine.

C’est au moment où j’ai intériorisé l’intentionnalité qui habite
toutes choses que mon intention peut être souveraine et efficiente.
C’est le « i » chinois : terme très riche qui exprime l’idée, la pulsion, le désir,
l’intention, la conscience agissante, sans l’arbitraire de la pure subjectivité.
La symbolique se rapproche de la septième carte du tarot de marseille, le chariot,
qui correspond à l’action qui précède la transformation alchimique.

Le « Ch’i », souffle vital ou énergie primordiale à l’origine de la création de l’univers.
rien à voir avec la conscience.

videplein

View original post

visage03

M’a t’il dit Amour ?

visage03

 

 

 

Pensées récurrentes comme un membre fantôme, j’ai toujours les saveurs de l’amour en bouche. La quintessence des traces sur le bout de la langue. Un effleurement, une caresse, un regard, un sourire, inscrit au plus profond des cellules qui construisent mes veines, qui électrifient mon cerveau. Souvenir d’une onde lointaine qui creuse les berges de ma mémoire. Le pinceau vibre au son de ces émois. Les zones cachées refoulent les miasmes de l’indicible, du vécu intériorisé. Le trop plein de larmes fait place au vide des sens. A quand la prochaine station service ? Hululement de la chouette en réponse au miaulement de la chatte dans le pommier !

Brou, encre et aquarelle. 25 cm X 25 cm.