Le lais mortel

Copié d’un parchemin du début XIV.Le roi math invita un jour un barde qui lui conta le lais mortel. Essai de calligraphie à la plume d’oie sur un bête carnet mais bon c’était juste pour essayer, ainsi je pourrais le reproduire enluminé sur parchemin…je dois en recommander d’ailleurs chez pargment…

Publicités