Faith

Suite de Rudebo V.Portrait  Dessin vectoriel réalisé en écoutant Faith de Wilm Mertens et le concerto de l’adieu de Georges Delerue. C’est en lisant un texte de Sei Shōnagon (清少納言 ) et en écoutant un prélude de Shakuhachi que l’idée m’est venue de continuer dans la voie des carnets en essayant d’inclure quelque réflexions numériques. Il est vrai que tout ceci pue la nostalgie comrad,…mais dieu, enfin diable, fichtre que c’est beau (la musique, les textes, tout ça…). Et j’écris ce post en entendant un cour sur le passage de binômiale et la Poisson et le paradoxe de St Pétersbourg. (un prof de math fait des corrections à côté de moi ) J’aime pas trop les stats…mais voilà quand on est pas chez soi…En tout cas le déblayage des souvenirs, des papiers, le tri des vieilles affaires, des photos, des carnets me plonge dans un tourbillon de pensée nostalgique. Mais non triste. Mais avec toujours cette angoisse sourde comme un lac souterrain duquel remonte de lointains échos de sanglots, comme une bulle d’air emprisonnée et tout d’un coup libérée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s