Carnet de Novembre 1

Bon je n’ai pas de tag Love dans ma liste mais quand je penses à ça (Love hein) je vais vite me plonger dans le très bon blog ( Un des tout premiers, si pas LE premier .) de Binnie que je recommande vivement ; le lien est ici :Internet Slacking. 

Ça ne parle pas seulement d’amour heureusement, pas seulement entre sexe non plus, il y a l’amour filial aussi et le deuil et plein d’autres choses très clairvoyantes à découvrir…et de l’humour, de la poésie et des jeux video ah ah, un bain d’air frais dans ce monde de brute ! Bon en ce jour des morts j’ai une pensée pour mon père.

 

Fol errant

Sous le signe du fol et d’ Uranus. Ben oui j’ai rêvé d’Uranus, de la carte du tarot la Force et me lève le matin en observant Vénus au levé du soleil.

Pourquoi Uranus, je n’en sais rien alors vive internet et les gouguelisations !

Dans le mythe, les Cyclopes, enfants d’Ouranos, se révoltent contre leur père ; et lui, alors maître du monde, brise cette révolte en jetant les insurgés au fond des Enfers. Ce sera la perte d’Ouranos puisque cette répression soulève l’indignation de la Terre-Mère : elle poussera Saturne et les Titans contre lui. Ouranos sera massacré brutalement, par surprise, de façon inattendue pour lui. Avec une faucille en silex donnée par Gaïa, Saturne châtre son père alors qu’il dormait. Saturne est alors élu roi de toute la Terre par ses frères et par les Titans. Cependant, en mourant, Ouranos prédit à son fils qu’il sera un jour, lui-même, détrôné par l’un de ses fils. Et puis du sperme et du sang de l’émasculation d’Ouranos se mêlant à l’écume de mer naquit Vénus, la belle d’entre les belles.

Ça alors, Vénus est fille d’Uranus ! En fin, fille d’une castration ! Ce qui donne la suite dans le carnet du 02 novembre. Suis en mode instinctivo émotif pour l’instant !