La bille bleue suite :)

Hello, bonjour, aloha, longtemps que je ne suis venu trainer mes cellules visuelles et sensorielles dans ce monde. Je suis en grand travaux et l’expo continue, pour résumer…la bd continue, et d’autres projets se lancent.

C’est la suite un peu corrigée de la note précédente, je suis justement dans un moment entre deux, en reprenant des choses plus concrète, je quitte ce monde virtuel porteur de tant de promesses finalement décevantes, pourries par un mercantilisme destructeur.

Bon, mon appareil photo rend l’âme, la technologie devient de plus en plus obsolète, tout comme nous finalement peut être, nous créons nos outils à notre image, qui se détériore avec le temps, bah ! tant qu’on a la jeunesse…Enfin mais non, sachons apprécier les choses passées comme celles qui vont arriver…en étant juste le lien, ce lien qui relie, nous et les autres :) et sans dépendre de l’outil…vive le situationisme ! Je redevient un semeur de cailloux qui apportent de la joie, de l’amour, choses tellement essentielles car elles sont gratuites, généreuses comme un matin, un baiser, un sourire…

Rendez vous, si vous passez par Namur, à la cité artistique les « petits pouyons » pour découvrir tant d’œuvres et d’installations de créateurs d’ici et des environs jusqu’ 29 juillet 2018. Et aussi les miennes ;) Voir le lien FB ici

Sur le fleuve :

Publicités

Les eaux de Pluton ( fuir la honte…12…de peur qu’elle m’inonde ;) )

Ah ! Voilà ! Suite de la BD, à peu près tout les mois…Les vacances scolaires sont finies…Bon je viens très rarement sur internet ces derniers temps et ce blog commence à prendre de la poussière, je continue mon récit, l’histoire se complique et en même temps se dénoue, encore un paradoxe, les spirales s’inversent et se nourrissent d’elles mêmes comme dans un ensemble de Mandelbrot, la vie poursuit son court, vivement la fin.

Sur la suite du langage, de la parole et de son blocage…la quête continue sur l’origine de la bille bleue…qui ne fait pas le moine…

Rappel de l’épisode précédent…

 

ang_37

ang_41 ang_42

Bond et rebond….

Halala, ces déformations d’objectif…

2 mois sans internet, vacance, en même temps je me sent autre et envie de renouer contact avec quelque chose que j’avais perdu, qui fait et est un peu un des thèmes de mon récit, le voyage n’est toujours pas fini, mais il est maintenant épuisant…

Il manque quelque chose …en cours de process…

 

 

Atlas sound