Enluminure

Calligraphie de l’instant, textes divers, de moi et d’autres…

 

Publicités

Solitude

cn1573

cn1579 cn1580

cn1578

Le vide engendre l’angoisse

comme la solitude

du voyageur

avant de plonger dans le trou noir

Les informations se perdent

se décomposent

et la mémoire se perd

dans les limbes de l’infini

et de la finitude

La source est tarie

et la muse est loin

Quand la retrouverais-je?

Car ne plus avoir peur

de dire

ses maux

ses mots

insensés

Les émotions troublent

et font vibrer

comme les cordes d’une harpe

la peau d’un tambour

M’a–t-il dit d’être

Dis soi

Dis moi

Dis toi

M’a-t-il dit

Je t’aime

parce que tu m’aimes

Non ! Tu ne peux pas…

cn1576Avec Calypso Valois au chant…

Revance

cn1572

Elle venait de l’horizon, longeant une plage de mer chaude. Elle s’approchait lentement d’une marche élégante, son regard semblant chercher quelque chose. Elle ne semblait pas me voir comme si j’étais invisible ou un mirage. Puis un aigle blanc se posa sur sa tête et là, tout d’un coup, elle m’aperçut tout proche, ouvrit de grands yeux et me sourit. Les rêves sont parfois étrange et chaud ;)…un rêve de demain ?

GRAVITY from natalia’ dufraisse on Vimeo.

 

Carnet urbain et calligraphié

Carnet urbain et note de rêve en calligraphie, Deux Namuroises designeuses suivi de la méditation sur la force de concentration, suivi d’un rêve magistral mettant en scène Electre sous forme de serpent géant. Étrange mythe…quelque chose à voir avec une perturbation du réseau qui assemble ou fait disparaître. En tout cas le serpent tente d’abord me manger puis ensuite embrasse ma main…cn1548

cn1549

cn1547

Carnet calligraphié avril

Longtemps que je n’ai publié de notes, beaucoup (trop) de choses pour l’instant. Suite du chapitre précédent, avec quelques moments de folie rigolote. Entre autre, un dessin de Marie Clesse as Mariole, réalisé un matin de petit déjeuner au marché, certain pourront reconnaître le lieu.CN15041

CN15042

CN15044   CN15043

CN15045 Et un petit dessin pour des amis qui se marient le mois prochain, dans le livre magnifique de Margaux Motin et de Pacco, sorti juste au bon moment ! Coïncidence, coïncidence \o/ CN15046 Les couleurs sont en cours…travail sans filet, peur de gâcher ce beau bouquin \o/