Fuir la honte 15

Le voyage continue au gré des méandres…et célébrer des retrouvailles, anciennes et oubliées…

Enfin, je le prend toujours sur un mode léger.

 

 

Et un graf dans un coin au détour de Namur, d’un ou une inconnue… et qui participe à cette ambiance d’introspection et de possibilité d’éveil…

 

Publicités

Muse 2

Oui, les nouvelles rencontres alimentent l’imaginaire et posent question (aussi). Quand le passé rencontre le présent, les âmes et les mythes vibrent ensemble. La vouivre se redresse ! Mélusine en grève sur le réseau sans commencement ni fin. Etoile rouge dans le ciel… altération disruptive…

O Draigon, Vouivre, prend ton envol dans l’éther et récupère ton escarboucle !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Devant le portail

Précédemment

Et la suite donc….

La suite d’une note que j’ai publié en son temps ;)

(Fin de parenthèse)

Poussé par le vent rattrapé par le temps… je courais dans ma tête et pensait à la terre qui tournait, qui courait à ma perte avec vous dessus … Papillon Paravel… »Le temps qui passe »…

Wip

Les coquelicots ballotent dans le vent, libérant leurs pétales au gré des rafales…

coquelicot04

Et s’envolent comme autant de papillons éphémères, surgissant du cœur comme roulement de tambour, fracassant comme la chamade dans la brèche de l’escarpe, au cœur pétri et flétri des amours perdu, éperdus,

cq03

 

Les fées mères …origines des mythes, légendes, sources de l’onde et ode à la Vouivre…ivresse de la vie… de vous et du souvenir vibrant, âme de l’Homme, Om originel, Aum et Oghm, source du langage et de l’être, courant les veines de la terre… impermanent, improbable comme le cygne noir…

coque05

Les papillons deviennent feuilles mortes, dansantes dans les frimas de l’automne. Et la pluie n’altère en rien le sourire des êtres enthousiastes ayant gardé leur âme d’enfant…

cn1691

Work in progress,.. ( rhaaa je sèche dans le scenar, trop de données, de contingences, de conneries,de divergences, le labyrinthe perpétuel, toujours mouvant et changeant, en_vie de passer à autre chose…changer d’air…)