Ch’i et Rhô

 

Notes et réflexions sur l’art chinois d’après le livre de François Cheng : « Vide et plein « … Ch’i, premier principe : « animer les souffles harmoniques  » que je met en rapport peut être lointain et impertinent avec le nombre d’or, base de la divine proportion ou plutôt de la proportion harmonique, la spirale de l’escargot, les graines de tournesol ! Le symbole du nombre d’or ne serait il pas « P »: le rho grec. Ce qui nous ferait le ch’i rho ;) …un long voyage…ou le chrisme!

Myazaky : le voyage de Chihiro, chouette film aussi.

Et aussi un petit eclaicissement sur le souffle de vie et analyse du film de Myazaki : http://japanization.org/ghibli-devoile-enfin-pourquoi-les-parents-de-chihiro-deviennent-des-cochons/

Orient, rage, coup de djeule…

Le cheval dragon, créature imaginaire, invention personnelle en inspiration de l’art chinois. Papier collé, lapis, ocre, bistre et encre…a tempera…

et une expo intéressante à Versailles, ea pour les passionnés de l’art Nippon, de Kawaï, choupi, manga ezv.

En regardant ce blog et ceux que je crée à gauche et à droite, j’analyse et observe le web, ses implications, le temps que ça prend, la pertinence des informations et aussi le partage tant intellectuel qu’émotionnel, je trouve ça formidable et en même temps une sorte de déception et d’amertume surgit, peut être envie de partager plus, peut être la frustration de l’écran, les liens que l’on tisse mais qui ne reste que virtuel…aussi pour en revenir au réel, à l’heure actuelle, la société devient tellement intolérable qu’il faut s’unir dans l’action et l’engagement politique et citoyen. Qu’on ne se leurre pas, la politique s’occupera tjrs de nous qu’on le veuille ou non, qu’on la fasse ou pas…alors autant ne pas se laisser faire et la laisser faire. Les médias peuvent prendre contrôle de nos consciences. D’où mon implication et mon partage dans le street art, la musique revendicatrice et concrète, au delà de tout débat intello et élitiste…et les manifs, les fresques, les concerts punk  et pas seulement…tout ce qui échappe à la normalisation et l’illusion du bien être.

Voilà, coup de djeule…alors bravo à tout ces blogs que je suis régulièrement que ce soit Cali Rezo, Dariamarx, La lanterne brisée, BinnieJampur Fraize, et raymonde poof …bon je cite pas tout le monde parce que le temps me manque là…

Je crée différent blog, reflet de ma personnalité à la fois unique et plurielle ; ainsi sur tumbr, je partagerai les photos, artistique ou reportage, Octaedron sera dédié aux textes et poésies, vimeo pour quelques films, je dois encorrrrre, retraiter mes DA, Il me restera un blog plus particulier pour l’enluminure et la peinture a fresca ancienne…et enfin le site pro…

à créer…

ya du boulot :/

L’intention compte et se finalise en…

isa

Entrer une légende

Portrait vectoriel réalisé sous Flash, outil pinceau, manière de chine.

C’est au moment où j’ai intériorisé l’intentionnalité qui habite
toutes choses que mon intention peut être souveraine et efficiente.
C’est le « i » chinois : terme très riche qui exprime l’idée, la pulsion, le désir,
l’intention, la conscience agissante, sans l’arbitraire de la pure subjectivité.
La symbolique se rapproche de la septième carte du tarot de marseille, le chariot,
qui correspond à l’action qui précède la transformation alchimique.

Le « Ch’i », souffle vital ou énergie primordiale à l’origine de la création de l’univers.
rien à voir avec la conscience.

 

videplein