Série de portraits

En panne sur mon récit; parler du mutisme, de la peur et des blocages bloquent, justement, alors je procrastine, non di dju comme on dit…mais ça n’avance pas…grrr

Fait ce matin sur moitié de carte A5,

 

 

Publicités

Devant le portail

Précédemment

Et la suite donc….

La suite d’une note que j’ai publié en son temps ;)

(Fin de parenthèse)

Poussé par le vent rattrapé par le temps… je courais dans ma tête et pensait à la terre qui tournait, qui courait à ma perte avec vous dessus … Papillon Paravel… »Le temps qui passe »…

Simorgh

Plus d’un mois sans internet est ce possible ? Oui et non, je n’ai plus surfé sur le web mais restais toujours connecté sur les rézals socials via le téléphone, oups, le smart…mais sans m’investir, juste se tenir au courant et, curieusement, ne plus intervenir augmente en qualité les interactions. D’un autre coté, je me concentre plus sur moi même et mes (sérieux) problèmes, ce qui fait évoluer plus les choses dans le bon sens. La période où je souffrais sans savoir pourquoi s’éloigne de plus en plus, comme un terrrible ouragan.

Mais les remous et ballotements sont toujours là…

EYE OF THE STORM | Lovett from Lovett on Vimeo.

 

 

Le voyage continue, entre le brouillard des angoisses et l’aveuglement de la pleine clarté :/

 

formes01

Série de dessins, pigments ocre et rouge, papier, 20 cm X 20 cm

 

Je ne vois plus grand monde non plus, c’est un voyage en solitaire mais je commence seulement à voir ce qu’il faut faire…

 

A une amie :)

 

La bd continue vaille que vaille, les ramifications s’étendent de plus en plus comme les racines d’un arbre….ou d’un cancer…

 

 

Le miroir se brise en mille morceaux, autant de partie du simorgh, un mythe qui m’interpelle particulièrement… à découvrir, la conférence des oiseaux :

Une enluminure que j’ai réalisée en son temps pour la naissance de la fille d’une amie \o/ Lucie m’a fait penser directement au simorgh ! En réalité je ne sais pas pourquoi…

Lumière dans les ténèbres actuelles? J’adore mes enfants, ils sont lucides ^^

Et la découverte vidéo et musicale : d’abord Irfan, magnifique groupe hongrois plein d’inspiration et …un dada :)…la calligraphie arabe mise en mouvement et musique sur le thème du simorgh par un designer Iranien…

 

Simorgh from Meghdad Asadi on Vimeo.

Bon à peut être dans un mois ;)