St Valentin

Huhu, fête commerciale certes mais ancienne aussi…et le mythe de l’amour remonte peut être et voire surement mais là je m’avance à Gilgamesh et au delà ;)

Bref je republie un vieux dessin à défaut de retrouver un engin capable de photographier les nouveaux ;)

Publicités

Boules dingues en folie

Continuation de la série de dessins animés. La lecture n’est pas nécessairement aisée. Ce sont des test en vue de préparer une animation plus structurée. Et aussi au niveau musical, entendre et voir ce que tout cela donne.

D’abord un titre, pour le premier, un peu bateau ivre, un ange passe…ou le souffle de la fée bleue…

Désamorcer la bombe….

 

 

 

Pluie et siffle…ceci résonne étrangement….

Orage éteint dans l’éclair du souffle…

 

 

 

 

Que Volent, volent les feuilles mortes…en folles sarabandes de couleurs…et révolte l’Ode de la rage (allez, chantons, donc, des notes et paroles d’espérances, dénotes les sens en révoltes permanentes)

 

 

 

 

 

 

 

Ah, la vache, vivement revenir chez soi….

 

 

Construction en folie suite

En prélude au centenaire du bauhaus, le contenu textuel attend encore….

Suite des buildingues, :)

Mais je travaille à l’envers (encore) je commence toujours par la fin ( il doit y avoir une cause psychanalophilosophique là dedans, je vois toujours un futur possible, un présent improbable et un passé désuet, oui, c’est le terme, quoique qu’il soit riche en racines et ferments de choses futures et voire présentes ) Et je mets la video de space oddity, interprété dans l’espace, là où les paroles prennent tous leurs sens, avec une acuité plus précise encore, plus de trente ans après.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La bille bleue suite :)

Hello, bonjour, aloha, longtemps que je ne suis venu trainer mes cellules visuelles et sensorielles dans ce monde. Je suis en grand travaux et l’expo continue, pour résumer…la bd continue, et d’autres projets se lancent.

C’est la suite un peu corrigée de la note précédente, je suis justement dans un moment entre deux, en reprenant des choses plus concrète, je quitte ce monde virtuel porteur de tant de promesses finalement décevantes, pourries par un mercantilisme destructeur.

Bon, mon appareil photo rend l’âme, la technologie devient de plus en plus obsolète, tout comme nous finalement peut être, nous créons nos outils à notre image, qui se détériore avec le temps, bah ! tant qu’on a la jeunesse…Enfin mais non, sachons apprécier les choses passées comme celles qui vont arriver…en étant juste le lien, ce lien qui relie, nous et les autres :) et sans dépendre de l’outil…vive le situationisme ! Je redevient un semeur de cailloux qui apportent de la joie, de l’amour, choses tellement essentielles car elles sont gratuites, généreuses comme un matin, un baiser, un sourire…

Rendez vous, si vous passez par Namur, à la cité artistique les « petits pouyons » pour découvrir tant d’œuvres et d’installations de créateurs d’ici et des environs jusqu’ 29 juillet 2018. Et aussi les miennes ;) Voir le lien FB ici

Sur le fleuve :

Humeur du moment

Pour l’instant je ne suis pas en grande forme poétique…c’est même plutôt un désert réactif et le temps n’arrange rien…

Un vieux dessin réalisé pour un jeu de rôle, donjons et dragons pour ne pas le nommer ;) un univers que j’ai créé il y a longtemps et qui a rempli de nombreuses soirées dans notre jeunesse, à propos du marquis de Brume ;)

Et un dessin de projet pour l’expo des 25 ans des jeunesses archéologiques de Belgique, ici sur l’art du bijou et orfévrerie, époque gallo romaine.