Fuir la honte 9

Petit résumé des épisodes précédents…

Et quelque chose de plus ancien pour permettre la connexion avec ce qui suit ; Un vieux rêve où il est question de bille bleue, vraiment bizarre, comme une sorte de quête sur le chemin de l’errance, une étape symbolique dans le désert des larmes…en écho au chaos ambiant…

Bon, je devrais m »acheter un scanner, histoire d’avoir une bonne résolution…

La suite donc….

Ma vie est un véritable chaos et ceci est une tentative d’y remettre de l’ordre…j’ai l’impression de perdre pied ou de me retrouver à nouveau dans une impasse de ce labyrinthe gigantesque. Remonter le fil de la mémoire comporte tout de même des risques insoupçonnés…

cosmon

Bip…

 

 

Précédemment la honte 8, la honte 7, la honte 6

Fuir la honte 8

Il n’y a pas vraiment eu de pause, enfin, presque…d’autres projets et finalisations se sont mises en place ( Une expo ea) , tout est en suspension…

Mais j’ai tout de même coincé sur la colère…jusqu’à une découverte récente en relation avec la pierre bleue…et la licorne…

Voici une partie de la suite de fuir la honte au début assez brut et maintenant moult confuse, cette recherche est digne d’une déduction policière, plus qu’une recherche scientifique et/ou historique,  les ramifications vont dans tous les sens…et donc le sens exact n’est pas très facile à découvrir…d’autant plus que les idées se précisent au mieux, se bousculent, au mieux aussi, enfin, tant qu’elles sont là, même incompréhensibles, elles surgissent, au fur et à mesure…comme une fontaine à plusieurs becs…

(ps : je n’ai plus de connexion et donc je vient sporadiquement ici)

Les explications viendront plus tard, …bye bye la concentration… :(

ang_15

ang_16ang_16b

 

La spirale est un thème récurrent de même que les pétales de coquelicot…a propos de la spirale, un magnifique Manga d’horreur sur ce thème ;) Uzumaki

uzumaki

ang_17ang_18

ang_19

ang_20

ang_21

ang_22

ang_22b.jpg

A suivre donc…

Wip

Les coquelicots ballotent dans le vent, libérant leurs pétales au gré des rafales…

coquelicot04

Et s’envolent comme autant de papillons éphémères, surgissant du cœur comme roulement de tambour, fracassant comme la chamade dans la brèche de l’escarpe, au cœur pétri et flétri des amours perdu, éperdus,

cq03

 

Les fées mères …origines des mythes, légendes, sources de l’onde et ode à la Vouivre…ivresse de la vie… de vous et du souvenir vibrant, âme de l’Homme, Om originel, Aum et Oghm, source du langage et de l’être, courant les veines de la terre… impermanent, improbable comme le cygne noir…

coque05

Les papillons deviennent feuilles mortes, dansantes dans les frimas de l’automne. Et la pluie n’altère en rien le sourire des êtres enthousiastes ayant gardé leur âme d’enfant…

cn1691

Work in progress,.. ( rhaaa je sèche dans le scenar, trop de données, de contingences, de conneries,de divergences, le labyrinthe perpétuel, toujours mouvant et changeant, en_vie de passer à autre chose…changer d’air…)

Light

Un peu de tout, quand on est dispersé, désintégré, éparpillé, on ne fait que ramasser les morceaux épars, d’un puzzle constamment évolutif, quand les pièces, même utiles, ne trouvent plus leur place.

cn1682

Aquarelles de coquelicots, esquisses d’animations….

coquelicot01

coquelicot02Et visite du MIA (Made in Asia ) Cosplay rigolo et clin d’œil à Turalo portant dragon tirant la langue…

cn1680

 

 

Livre des défis

Depuis quelques temps, je me suis amusé à proposer des défis au travers d’un livre d’un poète hongrois. Nous étions plusieurs à le remplir et voici donc ma contribution. Les photos sont faites à l’arrache mais j’en ai un peu ras le bol de traiter des images. je préfère la spontanéité du dessin.

cn1663

cn1664

cn1665

cn1661

cn1666

cn1667

cn1668

cn1662

cn1669

cn1670

cn1671

cn1672

cn1673

cn1674

cn1660