Marre de fuir…

 

 

harmoniy02

 

 

 

 

 

 

Publicités

Les eaux de Pluton ( fuir la honte…12…de peur qu’elle m’inonde ;) )

Ah ! Voilà ! Suite de la BD, à peu près tout les mois…Les vacances scolaires sont finies…Bon je viens très rarement sur internet ces derniers temps et ce blog commence à prendre de la poussière, je continue mon récit, l’histoire se complique et en même temps se dénoue, encore un paradoxe, les spirales s’inversent et se nourrissent d’elles mêmes comme dans un ensemble de Mandelbrot, la vie poursuit son court, vivement la fin.

Sur la suite du langage, de la parole et de son blocage…la quête continue sur l’origine de la bille bleue…qui ne fait pas le moine…

Rappel de l’épisode précédent…

 

ang_37

ang_41 ang_42

Simorgh

Plus d’un mois sans internet est ce possible ? Oui et non, je n’ai plus surfé sur le web mais restais toujours connecté sur les rézals socials via le téléphone, oups, le smart…mais sans m’investir, juste se tenir au courant et, curieusement, ne plus intervenir augmente en qualité les interactions. D’un autre coté, je me concentre plus sur moi même et mes (sérieux) problèmes, ce qui fait évoluer plus les choses dans le bon sens. La période où je souffrais sans savoir pourquoi s’éloigne de plus en plus, comme un terrrible ouragan.

Mais les remous et ballotements sont toujours là…

EYE OF THE STORM | Lovett from Lovett on Vimeo.

 

 

Le voyage continue, entre le brouillard des angoisses et l’aveuglement de la pleine clarté :/

 

formes01

Série de dessins, pigments ocre et rouge, papier, 20 cm X 20 cm

 

Je ne vois plus grand monde non plus, c’est un voyage en solitaire mais je commence seulement à voir ce qu’il faut faire…

 

A une amie :)

 

La bd continue vaille que vaille, les ramifications s’étendent de plus en plus comme les racines d’un arbre….ou d’un cancer…

 

 

Le miroir se brise en mille morceaux, autant de partie du simorgh, un mythe qui m’interpelle particulièrement… à découvrir, la conférence des oiseaux :

Une enluminure que j’ai réalisée en son temps pour la naissance de la fille d’une amie \o/ Lucie m’a fait penser directement au simorgh ! En réalité je ne sais pas pourquoi…

Lumière dans les ténèbres actuelles? J’adore mes enfants, ils sont lucides ^^

Et la découverte vidéo et musicale : d’abord Irfan, magnifique groupe hongrois plein d’inspiration et …un dada :)…la calligraphie arabe mise en mouvement et musique sur le thème du simorgh par un designer Iranien…

 

Simorgh from Meghdad Asadi on Vimeo.

Bon à peut être dans un mois ;)

De tout de rien

Suite à la réalisation des cartes précédentes, voici une nouvelle série pour un jeu dont je n’ai pas encore les règles…Tout réalisé sur des sous bock de bières