Fuir la honte 9

Petit résumé des épisodes précédents…

Et quelque chose de plus ancien pour permettre la connexion avec ce qui suit ; Un vieux rêve où il est question de bille bleue, vraiment bizarre, comme une sorte de quête sur le chemin de l’errance, une étape symbolique dans le désert des larmes…en écho au chaos ambiant…

Bon, je devrais m »acheter un scanner, histoire d’avoir une bonne résolution…

La suite donc….

Ma vie est un véritable chaos et ceci est une tentative d’y remettre de l’ordre…j’ai l’impression de perdre pied ou de me retrouver à nouveau dans une impasse de ce labyrinthe gigantesque. Remonter le fil de la mémoire comporte tout de même des risques insoupçonnés…

cosmon

Bip…

 

 

Précédemment la honte 8, la honte 7, la honte 6

Revance

cn1572

Elle venait de l’horizon, longeant une plage de mer chaude. Elle s’approchait lentement d’une marche élégante, son regard semblant chercher quelque chose. Elle ne semblait pas me voir comme si j’étais invisible ou un mirage. Puis un aigle blanc se posa sur sa tête et là, tout d’un coup, elle m’aperçut tout proche, ouvrit de grands yeux et me sourit. Les rêves sont parfois étrange et chaud ;)…un rêve de demain ?

GRAVITY // UN RÊVE DE DEMAIN from Filip Piskorzynski on Vimeo.

Carnet urbain et calligraphié

Carnet urbain et note de rêve en calligraphie, Deux Namuroises designeuses suivi de la méditation sur la force de concentration, suivi d’un rêve magistral mettant en scène Electre sous forme de serpent géant. Étrange mythe…quelque chose à voir avec une perturbation du réseau qui assemble ou fait disparaître. En tout cas le serpent tente d’abord me manger puis ensuite embrasse ma main…cn1548

cn1549

cn1547

Ghost vibe suite

Je ne suis jamais allé au Baou de St Jeannet, j’aimerais bien, d’autant que j’ai pratiqué la varappe ! Ce dessin fut déjà publié sous le titre « Ghost vibe » (allez jeter un oeil, les commentaires sont chouettes ;) Corps montagne de mots sensations sans queue ni tête quoique. Perception télépathique ou de rêve…les coïncidences sont troublantes… Merci et clin d’oeil à Pierre Nox pour avoir trouvé la comparaison.

 

cn1448

Baus

Voici le Baou en question, j’ai inversé l’image pour une facilité de vision ;)

C’était le début de l’ère rance, se reconnecter aux émotions, l’enthousiasme, la joie, la gaité était depuis trop longtemps masquées ou interdites. Ce fut un long chemin, un véritable parcours de con battu ;) Tout était vide en moi ou plutôt sitôt que je touchais à l’essentiel…c’était la panne des sens. Les mots fuyaient à perdre haleine.

cn1447

J’ai rêvé qu’un arbre sortait de ma bouche. Un arbre aux feuilles en forme de coeur vert clair. La fissure, la déchirure prenait la forme de ramifications, de racines, comme les arbustes le long des sentiers. On s’y perd comme dans un labyrinthe. Après coup je me suis dit que ça ressemblait au manuscrit de Voynich. J’étais sur la piste des mots, les maux calligraphiés. Les portes se fermaient au fur et mesure de la progression…

cn1446

Dessins réalisés en 2007, 30X40 cm, encre, brou, crayon.