Image

Croque croc

stefp

Publicités
Image

La Vouivre

Autre chose ; Dans son roman La Rôtisserie de la reine Pédauque, Anatole France résume assez bien la diversité des aspects de ce personnage : [Les savants] ont reconnu Ma Mère l’Oie dans cette reine Pédauque que les maîtres imagiers représentèrent sur le portail de Sainte-Marie de Nesles dans le diocèse de Troyes, sur le portail de Sainte-Bénigne de Dijon, sur le portail de Saint-Pourçain en Auvergne et de Saint-Pierre de Nevers. Ils ont identifié Ma Mère l’Oie à la reine Bertrade, femme et commère du roi Robert ; à la reine Berthe au grand pied, mère de Charlemagne ; à la reine de Saba, qui, étant idolâtre, avait le pied fourchu ; à Freya au pied de cygne, la plus belle des déesses scandinaves ; à sainte Lucie, dont le nom était lumière. Mais c’est chercher bien loin et s’amuser à se perdre12.

Phil vd

View original post

Image

Je te sans…

cn1443   Sur un lit d’ocre rouge sang, vie vibrante d’un songe de désir lancinant. L’amour et la mort (l’amor ou l’Âme or) se rejoignent dans la couleur rituelle peinte sur le crâne de nos ancêtres, se répercutent sur les parois rupestres d’un Lascaux ou d’un Chauvet. Mélange du désir de l’homme et de la femme qui dansent en une folle sarabande de chevaux bondissant. Ce songe, curieusement, n’est pas de moi mais vient d’un périple d’âmes reconnaissantes. Âme mer ou âme air, les deux se rejoignent pour un cyclone perpétuel…jusqu »a l’instant sublimé. L’ange de la Tempérance plane et joint le fluide des souffles harmonique, de la vie universelle entre deux corps, deux âmes, deux vases communiquant. Je crève d’aimer…et nous nous sentons… ;) Dessin à l’ocre rouge, encre, or, argent 30 X 40 cm